Billetterie Lafayette Anticipations
ETAPE 1
Choix des places
ETAPE 2
Vos coordonnées
ETAPE 3
Paiement sécurisé
ETAPE 4
Téléchargement des places

Echelle Humaine



Festival de Danse du 16 au 22 septembre 2019

Du 16 au 22 septembre 2019, Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette présente la deuxième édition de son festival de danse intitulé Échelle Humaine.


Pour sa deuxième édition, le festival Echelle humaine de Lafayette Anticipations prend son titre au pied de la lettre. Du corps individuel au corps collectif, du solo au duo et au groupe, le bâtiment transformable du 9 rue du plâtre accueille six propositions qui disent ce qui nous lie et nous relie, tissant la danse et le texte, jouant physiquement avec l’espace et les mots. Pendant une semaine, le discours se déplace.


Programme conçu par Amélie Couillaud.


Présenté avec le Festival d’Automne à Paris.

Lundi 16 Septembre 2019 - 18h30
Yasmine Hugonnet - Ivana Müller
Lundi 16 Septembre 2019 - 18h30
Spectacle
Se Sentir vivant de Yasmine Hugonnet + We are still Watching d'Ivana Müller
Yasmine Hugonnet : Se Sentir vivant
 
Si la voix est d'emblée un visage (que l'on songe aux voix que l'on voit à la radio), que serait une voix dévisagée, qui quitterait le visage pour parler depuis d'autres bouches, voix du ventre ou des yeux, voix de la main ou des os, vibrations sur des cordes inouïes, gestes ventriloques ?
 
Concept, texte, interprétation : Yasmine Hugonnet
Production : Arts Mouvementés / Coproduction : Arsenic-Centre d'art scénique contemporain
Soutiens : Canton de Vaud, Loterie Romande, Ville de Lausanne, Pro Helvetia-Fondation suisse pour la culture, Fondation Nestlé pour l'Art, Migros Vaud
Durée : 40 minutes
 
 
Ivana Müller : We are still Watching
 
We Are Still Watching ressemble à une répétition au cours de laquelle les spectateurs se rencontrent autour d'un texte qu'ils découvrent et lisent ensemble. Pendant une heure, ils créent et "performent" une communauté, prennent des décisions individuelles et/ou collectives en lisant simplement ce texte écrit pour eux, par quelqu'un d'autre.
 
Concept et texte : Ivana Müller, en collaboration avec Andrea Božić, David Weber-Krebs et Jonas Rutgeerts
Traduction/adaptation : Gilles Amalvi et Ivana Müller
Production I'M COMPANY / Pièce créée dans le cadre du projet Encounters (Frascati, Amsterdam 2012) avec le soutien de Performing Arts Fund NL, Amsterdam Fund for the Arts et SNS Reaal Fonds
Durée : 1 heure
 
Tarif plein (pour les deux spectacles) : 12€
Tarif réduit : 8€ (voir conditions)
Du Mercredi 18/09/2019 au Jeudi 19/09/2019
Jan Martens
Du Mercredi 18/09/2019 au Jeudi 19/09/2019
Spectacle
Sweat Baby Sweat
Le point de départ de Sweat Baby Sweat est le plus ordinaire qui soit : la relation entre un homme et une femme. Jan Martens en fait une performance qui passe en revue toutes les variations autour du duo amoureux où l'amour se révèle être une lutte où l'on s'engage de tout son être, une lutte sans répit, sans concession tout autant qu'un havre de douceur.

Chorégraphie : Jan Martens
Avec Kimmy Ligtvoet et Steven Michel
Musique : Jaap Van Keulen
Conseiller artistique : Peter Seynaeve
Production : Frascati Productions, ICKamsterdam, TAKT Dommelhof et JAN vzw

Durée : 1h05
Tarif plein : 12€
Tarif réduit : 8€ (voir conditions)
Du Samedi 21/09/2019 au Dimanche 22/09/2019
Trajal Harrell
Du Samedi 21/09/2019 au Dimanche 22/09/2019
Spectacle
Dancer of the Year
En 2018, la revue Tanz Magazine nomme Trajal Harrell "Dancer of the Year" (danseur de l'année). Cette distinction et les réflexions sur l'estime (de soi) qu'elle suscite sont le point de départ de ce solo. Trajal Harrell se frotte au périlleux exercice de l'(auto)-représentation. Il met en regard sa singularité, son esthétique et ce titre honorifique qui déclenche en lui un double questionnement : que signifie une telle désignation pour la danse ? Que signifie la danse pour lui ?
 
Chorégraphie, danse, son et costumes : Trajal Harrell
Dramaturgie : Sara Jansen
Production Kunstenfestivaldesarts / Coproduction Impulstanz Festival, Schauspielhaus Bochum, Bergen BIT
Pièce créée au Kunstenfestivaldesarts en mai 2019. Première française.
 
Durée : 40 minutes
Tarif plein : 12€
Tarif réduit : 8€ (voir conditions)
Du Samedi 21/09/2019 au Dimanche 22/09/2019
Yves-Noël Genod
Du Samedi 21/09/2019 au Dimanche 22/09/2019
Spectacle
Yves-Noël Genod dira au moins une phrase de Merce Cunningham (et peut-être un peu plus)
Il n'est pas sûr que Merce Cunningham n'ait jamais eu quelque chose à dire sur la danse qu'il n'ait pas dite… par la danse. C'est ce qu'il fait remarquer, en tout cas - et non sans humour -, aux journalistes. Voilà qui a pu séduire Yves-Noël Genod qui ne s'intéresse - mais avec passion - qu'à ce qui n'a pas de sens. Pas de sens prédéterminé, pas de vision morale ou politique, pas d'"idées sur la chose", au sens - et, bien sûr, c'est encore un sens - de Wallace Stevens : "Not ideas about the thing, but the thing itself" ou à celui d'Anton Tchekhov s'exclamant (dans une lettre) : "il serait temps que les gens qui écrivent, en particulier les artistes, reconnaissent qu'en ce monde on n'y entend goutte".
Si Merce Cunningham parle, c'est, par défaut, de ce qui ne s'énonce jamais, sauf de rares fois, dans la poésie. Ainsi Yves-Noël Genod offre un spectacle dont il ne saura rien par avance, un "accident", une "conversation", dit-il, sous l'égide d'un jeune homme de cent ans, Merce Cunningham, qui invite encore, par l'évocation, à diriger son regard sur la danse…
 
Concept : Yves-Noël Genod
Interprétation : Yves-Noël Genod, Pierre Guibault
Remerciements : Denise Luccioni
Production : Le Dispariteur
 
Durée : 1 heure
Tarif plein : 12€
Tarif réduit : 8€ (voir conditions)
Lafayette Anticipations
9 rue du Plâtre
75004 Paris, France
+33 1 57 40 64 17
contact@lafayetteanticipations.com
Métro : Hôtel de Ville (ligne 1) ou Rambuteau (ligne 11)
Paiement 100% Sécurisé